Contenu principal

Message d'alerte

Partout dans le monde le handicap et surtout dans les pays voie de developpement comme ici au Senagal handicap international et presentAdoptée il y a 10 ans par les Nations unies, la Convention relative aux droits des personnes handicapées a été ratifiée depuis par 168 États - dont le Canada. Si la Convention a marqué une avancée majeure pour la défense de leurs droits, les personnes handicapées sont toujours l'objet de discriminations graves et multiples. À l'occasion de la Journée internationale des personnes handicapées le 3 décembre, l'ONG Canadienne Handicap international appelle les États à respecter leurs engagements en mettant en place rapidement les mesures nécessaires à l'inclusion de toutes les personnes handicapées dans la société.

Signature de l accord d un Arrangement de Reconnaissance Mutuelle ARM pour la profession des orthophonistesCe vendredi 14 octobre, Premier Ministre, Manuel VALLS, a profité de son voyage au Québec pour signer un Arrangement de Reconnaissance Mutuelle (ARM) pour la profession d’orthophoniste entre le Québec et la France. Un document signé qui fait parties d’un accord global entre la France et le Canada et qui comprend également plusieurs autres professions ou produit...

Qu est ce qu un Canada Accessible pour vous.jpegLa semaine dernière, le gouvernement du Canada a commencé des consultations publiques à Whitehorse, à Iqaluit et à Yellowknife dans le cadre du processus de consultation visant à orienter la loi prévue sur l'accessibilité. Des consultations qui doivent se poursuivre jusqu’en février 2017. La ministre des Sports et des Personnes handicapées, Carla QUALTROUGH, qui dirige les consultations sur les obstacles auxquelles font face les Canadiens dans leur vie quotidienne, a souhaité pouvoir discuter avec eux de ce que le gouvernement peut faire pour aborder ces questions.

La petite Katelyn VINCIK au centre agee de cinq desormais equipe de sa protheseÂgée de cinq ans cette petit fille, Katelyn VINCIK, à vécu ces derniers jours un bonheur immense, celui que de nombreux parents dans le monde aimerait pouvoir se réalisé pour leurs enfants dans la même situation. Née sans sa main gauche, celle-ci c’est vu offrir par un laboratoire en 3D d’une librairie de l’État du Texas au États-unis une prothèse pour son bras, un an après son inscription a une liste d’attente, la petite Katelyn ne cessait de demandé a ces parents "Quand est-ce que les médecins vont réparer ma main?".

Une laureate du certificat de la reconnaissance attribue par association SDEM SEMO lors de la semaine nationale du handicapC'est sous le thème « Choisir la différence pour embaucher autrement - Une valeur ajoutée pour l'entreprise », que le SDEM SEMO Montérégie au Canada, un organisme offrant un service d'aide et de placement en entreprise pour personnes handicapées, a remis ces prix aux employeurs qui embauchent des personnes handicapées. Une soirée ou plus de 100 de personne, dont une cinquantaine d'employeurs, été présent pour cet évènement au Centre socioculturel de Brossard pour sa 2e édition dans le cadre de la semaine des personnes handicapées.

Les responsables de l association de l association Parents jusqu au bout entoure par les ministres le 13 mai 2016La ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux saines habitudes de vie Canadienne Lucie CHARLEBOIS, a annoncé dans un communiqué, des mesures supplémentaires aux enfants gravement malades et ayant des incapacités importantes. Une décision qui fait suite a la réunion d’un comité interministériel sur le sujet il y a quelques semaines. Une annoncé saluer par l’Office des personnes handicapées du Québec et sa directrice, Anne HÉBERT, qui à participé à la recherche de cette solution comme membre du Comité interministériel.

Manifestation de personne en situation de handicap en BolivieCommencé en janvier, les Boliviens en situation de handicapés, réclame eux aussi le droit de vivre dans la dignité et de pouvoir bénéficier de ressources décentes. Un minimum que les associations ont fixé à 507,07 Boliviano soit l’équivalent de 65 € pour se nourrir, mais également acheter des médicaments. « Ce n’est tout simplement pas possible » a déclaré la ministre bolivienne de la Santé, Ariana CAMPERO, selon la chaîne nationale Ruptly.TV. Face au blocage des négociations, ils ont décidé de se poursuivre dans des actions spectaculaires.