Contenu principal

Message d'alerte

Oscar PISTORIUS montant dans le vehicule cellulaireImpassible les yeux légèrement baissés attendant sa punition, vers le Juge, Thokozile MASIPA, à énoncé le jugement après plus neuf mois de procès d’audience retransmis en direct passionnant le pays. Oscar PISTORIUS, âgé de 27 ans aura été finalement condamné pour homicide involontaire à une peine de 5 ans de prison ferme contre 10, demandé par le procureur. Le champion paralympique qui à immédiatement été incarcéré à la prison de Kgosi Mampuru à Pretoria, où il est arrivé peu avant 13 h.

Le procureur Gerrie NEL lors du premier Oscar PISTORIUSMoins virulent que le 13 octobre dernier lors de l’ouverture des séances. Le parquet reste néanmoins ferment opposé a une réhabilitation rapide que sa famille voudraient faire passer désormais pour une victime. Le procureur Gerrie NEL, qui a requis un minimum de dix ans de prison ferme, coupable de l'homicide involontaire de sa petite amie en février 2013. La juge rendra sa sentence le 21 octobre 2015. Le procureur Gerrie NEL répondant a la plaidoirie de Me Barry ROUX aura lui affirmer que « La punition doit refléter le caractère sacré de la vie humaine », a-t-il argumenté.

Oscar Pistorius au TribunalReconnu coupable d’homicides involontaires le 11 septembre dernier pour avoir abattu sa petite amie Reeva STEENKAMP de quatre balles en février 2013, par le juge Thokozile MASIPA, le sportif paralympique Oscar PISTORIUS et revenu aujourd’hui 13 octobre espérant réduire sa peine a des travaux d’intérêt général comme le demande son avocats Me MESNOOH. Des témoignages et une demande qui ont provoqué la colère du procureur Gerrie NEL. L'avocat ayant fait comparaitre pour appuyer la demande deux témoin sa psychologue Lore HARTZENBERG et un travailleur social, M. Joel MARINGA.

Oscar-pistoriusMoins d'une semaine après la reprise du procès, l'accusé Oscar PISTORIUS champion paralympique, qui doit répondre du meutre de sa petite amie, a été suspendu a nouveau a la demande du juge ordonnant des examens psychiatrique. Une demande motivé du juge sud-africain qui souhaite savoir si PISTORIUS souffrait vraiement d'un trouble anxieux généralisé comme l'a affirmé sa défense. Le rapport de la psychiatre citée par la défense « ne peut pas remplacer une évaluation appropriée », a expliqué la juge Thokozile Masipa, accédant à la demande du parquet d'une contre-expertise psychiatrique indépendante.

reprise du procés dOscar PistoriusAprès plus de quinze jours de suspension de séance le procès de Oscar PISTORIUS, champion paralympique a reprise ce lundi matin à Pretoria une séance prévus pour durée jusqu'au 16 mai prochain. Une reprise très attendu par l'accusé et ses avocats, et qui devraient voir une douzaine de témoins comme son manager, divers amis ou Johan STANDER, convaincu de son innocence ce que le procureur se refuse toujours à admettre. Un sportif qui doit désormais faire face a des accusations de mise en scène en ayant pris des cours de comédie ce que dernier dément formellement...

Oscar Pistorius lors de sa première comparution devant le tribunal en février 2013Selon le quotidien The Times, les avocats de Oscar Pistorius souhaiterait pouvoir alors que la date de son procès vient d'être fixé souhaitant par cette eventuel arrangement financier à l'amiable avec les parents de sa petite amie Reeva Steenkamp, eviter un procés en civil. Près de 8 huis après avoir tué le jour de la Saint-Valentin 2013, sa petit amie, Oscar Pistorius, le champion handisport déchu, doit faire face a de nombreuse critique. Une information a prendre au conditiel puisque l'un des avocats d'Oscar Pistorius, qui a refusé de confirmer l'information et s'est abstenu de tout commentaire.

Oscar Pistorius a l'audience pour sa demande de liberté. a l'arriere plan le clan familiale et Nike qui a annonce rompte le contre avec le sportifUne semaine après le meurtre de sa petite amie, pour lequel l'athlète handisport Oscar PISTORIUS est accusé de l'avoir tué avec préméditation celui-ci, a demandé sa libération sous caution. Après une audience ce matin, le juge Desmond NAIR, a lui rendu sa décision à 13h30 pendant près deux heure. Un juge qui n'a donc pas été dans le sens du procureur Gerrie Nel, qui s'opposait affirmant le risque de fuite et le danger pour la société et de pression sur les témoins. Des accusations réfuté par l'avocat de l'accusé Barry ROUX. Un sportif qui devra aussi face aussi à des suspicions de dopages.