Contenu principal

Message d'alerte

Un des 1200 a 2000 manifestant de l ANDEVA et la FNATH venu manifester pour un proces penal pour l_amiante a Paris ce 9 octobre 2015Vingt ans après les débuts de l'amiante et son interdiction en 1997, étendus à l'Europe depuis la fin de la période transitoire depuis 2005. L'affaire de l'amiante et près de 100 000 victimes n'ont toujours ni responsable ni coupable et attendent la tenue d'un procès pénal. Une situation que juge inacceptable l'ANDEVA qui a organisée cette manifestation ce 9 octobre à Paris auquel a participé la FNATH. Cette dernière qui réclame qu'au-delà de ce drame humain, la mise en œuvre d'une véritable politique pénale dans le champ de la santé au travail.

AFM s'associe Bpifrance pour cree une plate forme industrielle de production de medicaments de therapie genique et cellulaire en 2016L'AFM-Téléthon et le fonds Société de projets industriels (SPI), géré par la banque publique d'investissement Bpifrance, s'associent pour créer dès 2019 « le plus grand centre européen de développement et production de thérapies géniques et cellulaires », ont-ils annoncé vendredi dans un communiqué conjoint. Le premier apportera son savoir-faire et investira 36 millions d'euros, tandis que SPI investira 84 M€. Pour l'association qui dispose du laboratoire Généthon-Bioprod, arrivé à saturation de sa capacité de production, c'est une « nouvelle étape » sur le chemin du médicament.

Insertion et HandicapCe lundi 05 octobre 2015, l'Association insertion handicap Yvelines fête ses 20 ans à l'occasion de l'inauguration de ses nouveaux locaux situés au 8 bis Boulevard Victor Hugo à Poissy (78). Depuis sa création, l'Association permet la rencontre des personnes handicapées et des employeurs sur le territoire des Yvelines.

Une association qui assure diverses missions tels que l'accès le maintien dans l'emploi mais aussi la lutte contre le chômage et le droit à la citoyenneté et à l'emploi des personnes en situation de handicap.

Vingt ans à défendre les personnes handicapés sur leur territoire, c'est la fierté des hommes et des femmes qui composent IHY et qui ont fait grandir cette association. Une équipe investie qui assure la pérennité d'IHY à travers des actions et des projets portés au service des travailleurs handicapés.

En vingt ans, plus de 16 000 personnes ont été accompagnés, 5800 employeurs ont été conseillés et sensibilisés et 9400 contrats ont été établis. IHY bénéficie d'un fort maillage de 1157 partenaires. Les résultats d'un engagement à la fois personnel, collectif et structurel et partage son savoir-faire auprès des centres de formation, des entreprises ou encore des financeurs.

Aujourd'hui les structures associatives sont confrontés à la concurrence du privé et aux nouvelles technologies qui favorisant la fuite vers de nouvelles propositions alléchantes au demeurant. La mise en œuvre des parcours s'est complexifiée et est singulièrement dépendante des politiques et des financements d'État.

L'ancrage d'IHY sur son territoire depuis 20 ans témoigne de la capacité d'écoute, d'adaptation et de la polyvalence d'une association qui aura su se professionnaliser face aux nouveaux enjeux économiques et sociaux au respect de ses valeurs au service des personnes en situation de handicap.

IHY adapte ses accompagnements afin de répondre aux nombreux besoins des candidats handicapés. Pour y parvenir, elle sera présente au Centre du département à Poissy. L'Association sera plus proche des moyens de transport pour les candidats handicapés et leurs locaux seront plus adaptés et accessibles pour les personnes à mobilité réduite.

Cette nouvelle implantation au cœur du développement des entreprises de la vallée de la Seine offre une meilleure visibilité aux publics et aux partenaires. Une transistion qui s'accompagne à cette occasion d'une nouvelle charte graphique et d'un nouveau logo pour se conformer à la modernité d'une association qui est présente sur le terrain depuis 20 ans.

La Rédaction

 

Siege sociale de la BNP a ParisLa BNP Paribas organise du 05 au 09 octobre prochain une semaine dédiée à la diversité et à l'inclusion en entreprise. L'objectif est de sensibliser et d'initier les échanges au travers de nombreux événements programmés proposés aux collaborateurs du Groupe. Résolument tourné vers l'international (Grande-Bretagne, Belgique, Etats-Unis, France, etc...), cette semaine abordera de nombreuses thématiques liées à cette question de la diversité et de l'inclusion.

Pour la première fois en France, quelques événements seront ouverts à un public externe. Des femmes entrepreneures, clientes de BNP Paribas auront la possibilité d'assisterà une exposition de photos et de vidéos autour de la place de la femme dans la banque ou sur le leadership au féminin.

Ces événements se veulent en lien avec les préoccupations actuelles de la société. C'est pourquoi une table-ronde sur la diversité religieuse en entreprise sera proposée aux collaborateurs. Cette semaine sera également rythmée par des spectacles d'artistes sur la différence et les stéréotypes.

D'autres manifestations auront lieu dans d'autres pays. Par exemple, BNP Paribas au Royaume-Uni organisera une journée de conférences en partenariat avec l'Associaiton BNP Paribas Mixcity sur l'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes. De son côté, BNP Pribas Fortis en Belgique invitera ses collaborateurs à une exposition sur la diversité des carrières, au travers de l'histoire de la banque.

Aux Etats-Unis, les réseaux en internes de BNP Paribas proposeront des événements variés autour du multiculturalisme (asiatique, hispanique) et de l'inclusion du handicap psychique au travail.

Favoriser l'inclusions sociale

« L'organisation de cette semaine dédiée et à l'inclusion souligne l'engagement de BNP Paribas en faveur de la valorisation des différences. En encourageant l'ouverture aux autres, le groupe cherche à développer le bien-être de ses collaborateurs et la cohésion de ses équipes », explique le responsable de la Diversité au sein de BNP Paribas, Barbara LEVÉEL, dans un communiqué.

Depuis dix 2004, la politique diversité du groupe se décline au quotidien par des signatures d'accords, des formations à la diversité pour lutter contre les stéréotypes, des mesures pour faire progresser l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes ainsi que pour accroître l'internationalisation du management, une politique handicap pour favoriser le recrutement et l'adaptation à l'emploi, des partenariats avec des associations spécialisées et le soutien de réseaux de collaborateurs en faveur de l'inclusion.

Pour aller dans ce sens, la BNP Paribas va signer la Charte d'engagement de l'Autre Cercle en France qui fixe les bonnes pratiques à adopter pour lutter contre les discriminations liées à l'orientation sexuelle et à l'identité du genre. Grâce à cette semaine, tous les éléments seront réunis pour tenter d'aller vers cette société.

La Rédaction

Affiche vaincre_la_mucoviscidose_campagne_amelie_et_vincent_et_ConstanceL'Association Vaincre la mucoviscidose organise dimanche 27 septembre 2015 les « Virades de l'espoir », une journée de mobilisation et d'appel aux dons destinée à « accélérer la recherche » pour venir à bout de cette maladie qui touche 7000 personnes en France dont 2 deux millions sont aujourd'hui sans le savoir des porteurs saines du gène de la mucoviscidose....

Affiche presentation du numero gratuit le 114À l'occasion de la Journée mondiale des sourds qui aura lieu ce samedi 26 septembre 2015, le 114 se mobilise pour cette manifestation. À cette occasion, ce numéro d'urgence avec des difficultés à entendre ou à parler voudra sensibiliser le grand public sur le monde de la surdité. Un numero qui rappelle que lorsque l'on a des difficultés à entendre ou à parler, l'accessibilité aux services d'urgence est assurée.

Pascal JACOB lors d une intervention comme president de l association HandidactiqueHomme de terrain et conviction, présent dans de nombreuses causes pour l'inclusion de la personne handicapée dans la société. Marcel NUSS, Président fondateur de l'APPAS à annoncé le soutien de Pascal JACOB qui devient membre d'honneur de l'association. Membre du conseil d'administration de la Fegapéi, vice-président de la FIRAH, président des associations Handidactique et Passe R Aile, Une arrive qui représente un nouveau soutien pour l'accompagner dans son développement et la visibilité de ses actions menées en faveur de la reconnaissance de l'accompagnement sexuel des personnes en situation de dépendance en France.

Pascal Jacob, qui par son expérience et ses compétences dans les domaines social et politique sera un allié sans nul doute précieux, pour les objectifs de l'association créée en septembre 2013, et que compte mener à bien le président de l'APPAS. Cette dernière qui avait été a l'origine dès 2015, des premières formations à l'accompagnement sexuel des personnes en situation de handicap en France et d'une proposition de projet de loi, portée à la connaissance d'une quarantaine de députés.

« Le handicap n'efface pas le besoin sexuel »

Un nouveau soutient pour qui précise que « En tant que parents, nous sommes très démunis devant nos enfants handicapés qui -comme les autres -sont demandeurs d'explications, de réponses ». Une absence de réponse qui est souvent fatale pour ces derniers avec un sentiment qui ne fera que grandir leurs solitudes.

Précisant que le « handicap n'efface pas la vie affective et sexuelle. Le manque de réponses est une source de souffrances qui contribue à le rendre encore plus insupportable. Comme le soin et l'accompagnement, la prise en compte de la vie affective et sexuelle ne peut pas être un tabou. Ensemble, nous devons trouver des réponses respectueuses des droits et de la dignité des personnes qui entourent nos enfants.»

Pour Marcel NUSS, se nouveau soutien est un « grand honneur pour l'APPAS que de compter une personnalité telle que Pascal Jacob dans ses rangs. Cette figure emblématique va nous permettre d'être mieux écoutés, mieux entendus de la part des politiques notamment à la cause que nous défendons »

Mais au-delà de la reconnaissance de l'accompagnement sexuel, ce nouveau soutien renvoie précise Marcel NUSS à « une conception globale du bien-être de l'individu que nous partageons ici, à l'APPAS, et qui passe par la prise en compte de ses conditions de réalisation sociale, professionnelle et intime. »

La Rédaction