Contenu principal

Message d'alerte

 

Fondation Saint Jean de Dieu création en 2018 d'une maison du répit pour les famillesLa première maison de week-end et de vacances pour enfants et jeunes Parisiens en situation de handicap ouvrira le 12 janvier 2018 à Paris, dans le 15e arrondissement, au Centre médico-social Lecourbe de la Fondation Saint-Jean de Dieu. Une Fondation qui depuis sa création en 1858 fait partie des pionniers dans l’innovation et l’adaptation de l’accompagnement de personnes en situation de handicap. Un projet qui souhaite par son accueil soutenir les familles et apporter soutien et réconfort aux aidants à travers leurs enfants ou adolescents handicapés dont ils ont la charge.

Les nouveau visages a la tête de Fédération des Prestataires de Santé à Domicile PSADLe 4 octobre 2017, Charles-Henri DES VILLETTES a été élu dans le cadre de l’assemblée générale Fédération des Prestataires de Santé à Domicile (PSAD) en remplacement d’Olivier LEBOUCHE, comme président, avec pour la secondé Alexandra DUVAUCHELLE qui elle nommée, quant à elle, Déléguée générale. Une jeune fédération créée en 2013 avec le regroupement de deux syndicats le Synalam et la Synapasd qui regroupe aujourd’hui 130 prestataires de santé a domicile acommpagnant 1.5 millions de patients.

Les quatre étapes de l'implantation du nouveau système de prothèse mitrale réalisé par le CHU de ToulouseLes équipes médico-chirurgicales du CHU de Toulouse, conduites par le Professeur Bertrand MARCHEIX et le Dr THIBAULT LHERMUSIER en collaboration avec la start-up française HighLifeont réussie la première implantation en France de la valve mitrale HighLife, délivrée par voie trans-cathéter à coeur battant. Des implants HighLife remplacent la valve mitrale native sans recourir à une chirurgie à coeur ouvert, constituant ainsi un espoir pour les patients souffrant d’insuffisance mitrale dont l’état de santé ne permet pas une intervention chirurgicale.

Une chambre d’hôpital a Toulouse au CHU de Purpan

A la veille de la présentation du projet de loi de la Sécurité sociale en conseil des ministres ce 28 septembre, certaines mesures sont déjà connues afin de réduire le déficit qui atteint 3.6Mds €. Parmi celles-ci de l’augmentation du forfait hospitalier. Une solution dont le CISS et les associations de santé dénoncent « un choix loin d'être solidaires » au travers d’une augmentation des mutuelles, « dont les tarifs ne dépendent pas des ressources (…) contrairement aux cotisations à la Sécurité sociale, proportionnelles aux revenus de chacun ». Une solution, que celles-ci considèrent comme une « punition pour les malades ».

 

Ancienne Formule du LevothyroxAvec plus de 9000 personnes ayant signalé des effets indésirables suite a la nouvelle formule Levothyrox utilisée par environ 6 millions de personnes en France et pour lequel ont plusieurs dizaines de personnes ont lancé une procédure judiciaire. La ministre de la Santé, Agnès BUZYN a annoncé ce 26 septembre tenir ces engagements du 15 septembre à la suite de sa rencontre avec les usagers et la mise en disponibilité de l’ancienne formule à partir du 2 octobre dans les pharmacies.

C est quoi la convention AERAS un droit a l oubli pour ceux atteint ou qui ete atteint de certaine maladie pouvant les empecher de beneficier d un creditAvec l'instauration du « droit à l'oubli », certaines personnes atteintes de cancer et d'hépatite C n'ont plus à mentionner leurs maladies lors d'une demande d'assurance emprunteur. Une avancée qui s’élargit encore un peu plus aujourd’hui s'étend à d'autres pathologies. Mais les associations restent très prudentes, la Ligue contre cancer appel « à poursuivre les travaux et aller encore plus loin », tandis qu’Action traitement association de patients atteints du VIH, parle elle de « progrès à dose homéopathique... »

Un rouleau de piece de deux euro al effigie d auguste rodinIl ne s’agit pas d’un poisson d’avril et pourtant ont pourrait le croire au vu une fois de plus de ce qu’appel le gouvernement l’effort de mobilisation concernant le politique du handicap. Des personnes en situation de handicap qui passe donc 808.46 à 810,89 € soit 0.3 % de revalorisation. La prochaine revalorisation sera-t-elle réalisée par le prochain gouvernement. Des personnes en situation de handicap qui ont désormais exactement huit centimes d’euros par jours de plus pour vivre...