Contenu principal

Message d'alerte

Un mannequin pour apprendre le massage cardiaque dans le cadre dune formation au premier secoursInstituée pour répondre aux demandes du gouvernement sur tout ce qui intéresse la santé publique, et principalement sur les épidémies, les maladies particulières à certains pays. L’académie nationale de médecine à voté le 2 octobre un rapport concernant les arrêts cardiaques extra-hospitalier qui représente l’un des problèmes santé publique majeur, avec plus de 40 000 chaque année en France et moins de 10 % y survivent. Une prise en charge dans les premières minutes qui comme l’AVC sont cruciale. Une prise en charge difficile selon ce rapport au vu du manque de formation du grand public et qui estime « qu’il s’agit pourtant de l’un des arguments, pour lequel la France est très en retard pour améliorer la survie des patients ».

Un Nouveau né 10 minutes après la naissance. Identifié avec une agénésie du bras droitAprès une alerte lancée notamment par REMERA de Lyon concernant sept cas de bébés nés sans mains, bras ou avant-bras ont été observés dans l'Ain, trois en Loire-Atlantique et quatre en Bretagne et ceci dans périmètre limité. L’Agence Sanitaire France vient de rendre son rapport précisant dans un communiqué que « l'analyse statistique ne met pas en évidence un excès de cas par rapport à la moyenne nationale, et Santé publique France n'a pas identifié une exposition commune à la survenue de ces malformations ».

La petite Éloïse avec une éducatrice dans une crèche ou sa mère s'est battu pour obtenir une placeHier 2 octobre, le conseil d'administration de la Caisse nationale des Allocations familiales a adopté les modalités de mise en œuvre des bonus prévus dans la Convention d'objectifs et de gestion de la branche Famille 2018-2022 afin de favoriser l'accueil des enfants en situation de handicap et en situation de pauvreté. L’accueil des enfants en situation de handicap ou de pauvreté dans les établissements d’accueil du jeune enfant (EAJE) est une priorité de la nouvelle COG de la branche Famille de la Sécurité sociale. Afin de compenser les surcoûts observés pour les établissements d’accueil du jeune enfant qui accueillent des enfants en situation de handicap,

Nouvelle page d'acceuil du site Paris Handicap en collaboration avec la MDPH et les associations notammentLancé au début du mois de juillet 2018, le nouveau site de la MDPH se propose ainsi des informations sur les aides et prestations, les services de proximité, les actions menées au niveau local, les associations qui œuvrent en faveur des personnes en situation de handicap…Une nécessité pour la capitale qui faisait partie en juin dernier dans sept départements-pilotes, pour le déploiement des nouveaux systèmes d'information et l’uniformisation de la gestion des dossiers. La MDPH qui suivait fin 2016 près de 154 000 personnes soit près de 7 % de la population de Paris.

Logo de la plateforme Handicap Innovation lancé par l'ARS Île-de-FranceAnnoncé avant l’été dans le cadre de son plan handicap, ce nouvel espace aura pour objectif selon l’Agence régionale de santé Île-de-France, de promouvoir des initiatives innovantes pour favoriser l’autonomie et l’inclusion des personnes en situation de handicap conduites en France ou à l'étranger. Reste à savoir lequel exactement. Son animation sera assurée par Alain CORDIER, conseiller spécial du directeur général de l’ARS Île-de-France et Marc BOURQUIN, directeur de l’autonomie.

Des audioprothésistes mobiles pour une audition sur mesure a domicileBeaucoup de personnes, souffrent d’une diminution auditive son aujourd’hui isolé. S’il n’est pas question de forcer les personnes sources ou malentendante à être systématique appareillé une situation encore trop courante, comme le dénoncent plusieurs associations de sourds. Cette opération mise en place par les audioprothésistes à pour but d’intervenir pour les personnes âgées et notamment en situation de dépendance de retrouver par l’audition un sentiment de liberté et d’autonomie. Un service adapté à domicile afin de les équiper d’appareils auditifs à leur domicile ou d’assurer une reprise de suivi pour les personnes possédant déjà un équipement audio-prothétique.

Un chercheur effectuant des essais cliniques sur un médicamentsSelon une étude publiée jeudi dans le British Medical Journal, la moitié des essais cliniques réalisés dans l’UE n’ont pas satisfait à l’obligation de rapporter leurs résultats. Les universités sont particulièrement peu performantes, avec seulement 11% des essais cliniques déclarés en moyenne. Une nouvelle inquiétante alors que la rentrée universitaire aura le 00 septembre prochain, mais aussi pour la recherche scientifique.