Contenu principal

Message d'alerte

En vacances ou au repos le cerveau reste actif Francis EUSTACHE nous décrypte ce phénomène (illustration)Savez-vous ce qu'est le réseau du mode par défaut à l'état de repos ? Francis EUSTACHE, Président du conseil scientifique de l'Observatoire B2V des mémoires et Directeur d'Études à l'École Pratique des Hautes Études (EPHE) décrypte le phénomène du réseau du mode par défaut à l'état de repos. Ce phénomène a été décrit assez récemment, fin années 1990 début 2000. Il s'agit d'un processus neurophysiologique mis en évidence grâce à l'imagerie cérébrale, dans un premier temps avec la Tomographie par Émission de Positons (TEP) puis avec l'Imagerie par Résonance Magnétique fonctionnelle (IRMf) au repos.

Une manifestation de parent de l'association de l'unapei devant l'Assemblée Nationale en 2015. On parlait alors de 6500 personnes accueillies en Belgique. Elles sont désormais 6800L’Agence régionale de santé Île-de-France s’engage dans une stratégie de développement et de transformation de l’offre pour les personnes en situation de handicap en mobilisant des ressources sans précédent. 200M seront engagé pour aboutir à la création de plus de 5 000 solutions nouvelles d’ici 2022 et s’approcher du « zéro sans solution ». 53 000 places pour les adultes et les enfants handicapés, soit un taux d'équipement de 4.64 % pour 1 000 habitants. 20% en dessous de la moyenne nationale ! Telle est aujourd’hui le constat qu’il convient de dresser en pour la région Île-de-France qui aujourd’hui et celle qui dispose du plus faible taux d’équipements pour adultes et enfants handicapés.

Capture d'écran de l'application EyeView ici en version mobile sur iOS mise au point par la Fédération des Aveugles de FranceAvec en France près de 1,7 millions de personnes atteintes d’un trouble de la vision dont 207 000 aveugles n’ont aucune perception de la lumière et malvoyants profonds c’est-à-dire disposant vision résiduelle limitée à la distinction de silhouettes. La Fédération des Aveugles et Amblyopes de France à souhaité lancer une application : EyeView. Une application qui aura pour objectif selon la FAF de sensibiliser le grand public au handicap visuel grâce aux procédés de réalité augmentée et de réalité virtuelle. Elle est désormais disponible gratuitement depuis quelques jours sur smartphone et sur tablette depuis l’Android ou l’Apple Store.

Arrêt de travail pour cause de maladie professionnelleParmi les changements prévus à compter du 1er juillet prochain, celui de l’indemnisation des maladies professionnelles, qui contrairement jusqu’à maintenant ou celle-ci neprenait pas effets en charge des premiers symptômes. Un changement qui va permettre au salarié de mieux analysée et prouvée la liaison entre sa maladie et son activité professionnelle pour lequel la FNATH a décidé d’accompagner toutes les personnes concernées dans leurs démarches.

Logo d'interdiction Dépakine Chrono 500 produit par les laboratoires SanofiA la suite d’une mesure de contre-indication entérinée par la Commission européenne en mars venu renforcer le dispositif de réduction des risques instaurés depuis 2015 en France. L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), annoncé son interdiction « pendant la grossesse et ne doit plus être prescrite aux femmes, adolescentes ou en âge de procréer, sauf exceptionnellement contre l’épilepsie ». Une victoire pour celle qui fut la lanceuse d’alerte et désormais la présidente de l’association l'APESAC Marine MARTIN. Une interdiction qui entrera en application fin juillet 2018.

Image du documentaire "12 jours" qui nous plonge dans le quotidien des personnes internées sans consentementAprès une lettre ouverte, le 16 mai 2018 a la ministre des solidarités et de la Santé Agnès BUZYN dans lequel la présidente de l’UNAFAM exprime les craintes de l’association sur la disparition de cette discipline et la mise en œuvre d’un décret en date du 23 mai. Celui-ci autorisant les traitements de données à caractère personnel relatif au suivi des personnes en soins psychiatriques sans consentement. Trois grandes associations, ADESM, la FNAPSY et l’UNAFAM viennent dans un communiqué commun « faire part de leur font part de leur grande inquiétude », supprimant de fait « le secret médical ».

Le Dr Anne LECOQ a gauche a sa droite le directeur de lARS Bourgogne Franche Comté Pierre Pribile quelle vient de quitté pour rejoindreAnne LECOQ rejoindra la FEHAP le 1er juin 2018 en qualité de conseiller médical et succède à Françoise DURANDIERE qui a fait valoir ses droits à la retraite. Une nomination qui intervient alors que la Ministre des solidarités et de la santé à présenté aujourd’hui un plan de crise pour les EHPAD. La fédération qui avait peu avant les élections en 2017 réalisé un plan d’objectif politique 2017 – 2022. Une semaine où Antoine DUBOUT, Président de la FEHAP, avait réaffirmé lors de ce séminaire que : « L’enjeu est de faire en sorte que la santé et les solidarités occupent toute la place qu’elles méritent (…), y compris, et surtout, la dimension privée non lucrative que nous représentons. »