Contenu principal

Message d'alerte

Frédérique VIDAL Ministre l'Enseignement supérieur de la Recherche et de l'Innovation lors de son discours au rencontre sur les maladies raresAprès le plan autisme lancé en grand pompe et dont le contenu a pu décevoir en partie les associations. La ministre des Solidarités et de la Santé Agnès BUZYN et la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Frédérique VIDAL, ont lancé officiellement, après trois d’attente, à l’occasion des 2èmes rencontres des maladies rares, le 3e plan national 2018-2022. Un plan qui selon les ministres aura pour ambition de « partager l’innovation, un diagnostic et un traitement pour chacun ».

Réunion du premier Comité de la Stratégie de la santé mentale CSSMP Après l’annonce d’un plan en janvier dernier au Congrès de l’Encéphale et des nombreuses craintes exprimées. La ministre de la Santé Agnès BUZYN a présenté lors du 1er Comité Stratégique de la Santé Mentale et de la psychiatrie (CSSMP), le 28 juin dernier à Paris au foyer de vie Camille CLAUDEL, au côté de Sophie CLUZEL, la secrétaire d’État en charge du handicap, sa feuille de route en 37 mesures, pour la psychiatrie avec trois axes principaux la prévention « dès le plus jeune âge » et « déstigmatiser la maladie psychique ».

Robots LycéensAvec 57 robots mis à disposition des lycéens malades dès septembre prochain, la Région Auvergne-Rhône-Alpes devient la première collectivité à financer à une telle échelle le déploiement de robots de télé-présence. Si le projet n’a pas objectif de remplacer l’AVS ou le personnel humain il offre ici une solution ici le mérite d’offrir à l’élève un soutien sans failles et sur lequel l’élève pourra compter. Des robots que Juliette JARRY, Vice-présidente déléguée aux Infrastructures, à l’économie et aux usages numériques, et Sandrine CHAIX, Conseillère spéciale au Handicap, ont réceptionné cette commande le jeudi 21 juin dernier.

La vice-présidente de l'aude en charge du handicap SANDRAGNE HélèneComme à Brest lors de l’organisation du Forum sur l’emploi ou la ministre avait promis d’y assister avant de soi-disant renoncer, mais aussi comme lors de sa visite a Toulouse Sophie CLUZEL il semble difficile pour les élus ou associations de rencontrer celle-ci. Une expérience vécue par Hélène SANDRAGNE en charge du handicap dans le département de l’Aude et dont la secrétaire d’État à refusé le 22 juin dernier à l’occasion de sa venue à Narbonne de rencontrer celle-ci. Hélène SANDRAGNE qui a donc décidé d’écrire une lettre à la secrétaire d’État, pour préciser la position du Département sur la situation des personnes en situation de handicap.

Visite de Sophie CLUZEL dans une crèche de l'association Crescendo pour le lancement dune plateforme petite enfance handicapLa secrétaire d’État en charge des personnes handicapées, Sophie CLUZEL, ce rendra demain 27 juin en début d’après-midi accompagnée d’une délégation de députés, dans une crèche de l’association Crescendo pour le lancement d’une plateforme petite enfance handicap, développée avec l’association GROUPE SOS Solidarités, spécialiste du handicap. A l’occasion de cette visite, Sophie CLUZEL devrait également participer à une table ronde sur l’enjeu de la prise en charge des enfants en situation de handicap et le déploiement de ce dispositif en France.

Sophie CLUZEL invité du Conseil d'administration de la CNAF ce mardi 12 juin 2018 a sa droite la présidente IsabelleAprès son déplacement à Toulouse vendredi dernier pour lequel Sophie CLUZEL qui aura visité notamment l’entreprise SAFRAN à Colomiers sur le sujet du handicap et de l’emploi. La secrétaire d'État a été récut par Isabelle SANCERNI, présidente du conseil d'administration de la caisse nationale d'Allocations familiales. Une visite afin d'échanger sur l'accès aux droits et au service des personnes handicapées, et en particulier sur l'accueil des enfants en situation de handicap. La CNAF qui chaque année verse elle pour les prestations liées au handicap s'élève à 8,7 milliards d'euros.

La ministre du Travail Muriel PÉNICAUD et Sophie CLUZEL Secrétaire d'État en charge du handicapMuriel PÉNICAUD, ministre du Travail et Sophie CLUZUEL, Secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées ont présenté, ce mardi 5 juin, un premier point d’étape sur la politique de l’emploi des personnes en situation de handicap. Concernant à la fois la simplification des embauches de la formation, valorisation des stages en entreprise. Le gouvernement qui annonce vouloir agir dans ces domaines tout en simplifiant les démarches des entreprises. Une présentation pour laquelle les associations restent sceptiques comme la FNATH et les syndicats comme la CFE CGC ou la CGT parle elle « d’une déception » et de promesses « non tenues ». Des pistes de travail qui devraient être intégrées dans le projet de loi "avenir professionnel" par voie d’amendement.