Contenu principal

Message d'alerte

La rapporteure du projet de loi la Sénatrice Cathy APOURCEAU POLY du groupe communiste républicain citoyen et écologiste CRCEVoila une situation pour le moins surprenante, alors que le député Aurélien PRADIÉ (LR) avait reçu le soutien de toute l’opposition et même de l’UDI pour sa loi sur les élèves handicapés. Le groupe de gauche (CRCE) n’aura pas lui au même égard au Sénat, dans la proposition de loi déposée en commission sociale et qui a été rejetée le groupe LREM ainsi que le groupe LR ont voté contre notre proposition de loi, tandis que l'Union centriste et le groupe RDSE se sont abstenus. Une proposition qui sera néanmoins étudiée en séance publique le 24 octobre prochain.

EHPAD public Jacques Achard dans la commune de Marly-la-Ville situés dans le Val d'OiseAprès les doutes concernant la survie, en 2015, de la maison de retraite Jacques-Achard, à Marly-la-Ville, situés dans le Val-d’Oise, à 30 kilomètres au nord de Paris qui a pris fin en octobre 2015 suites à la mauvaise gestion de l’établissement. L’établissement aura trouvé un nouveau départ avec sa gestion confié depuis juin 2017 a à la mutuelle générale de l’éducation nationale (MGEN). Une situation prévisible affirme la cour régionale des comptes d’Île-de-France dans son rapport qui a vu sa situation financière se dégrader 2011

Sophie CLUZEL sur les bancs des ministres a l'Assemblée nationale une place quelle conserve dans ce remanimentAlors que quatre ministres quittent le gouvernement dans le cadre de remaniements, la Secrétaire d’État aux personnes en charge du handicap, se voient maintenus dans ces fonctions. Une situation du plus a obligation pour le chef de l’État pour celle qui vient de la société civile. Mais aussi sachant que celle-ci ne vise nullement un mandat des élections européennes en 2019 ou municipal en 2021. Un ministère pour lequel rien ne risque donc d’évoluer et pour lequel le cap de la politique fixé par Emmanuel MACRON se poursuit….

ce vote j en suis convaincu vous collera a la peau comme une infamie à déclaré le député François RUFFIN « Ce vote vous collera à la peau comme une infamie », avait sermonné le député de La France insoumise, François RUFFIN, annonçant à l’ensemble des députés de la majorité et à tous ceux qui rejèterais la proposition de loi que leur nom seraient publiés sur son blog. Le député aura donc tenu parole et aura publié vendredi 12 octobre les noms, des 70 députés ayant voté contre sur sa page Facebook sur les 124 présents lors du vote. Un coup de gueule dont Adrien TAQUET (LREM) affirme qu’il convient d’attendre et que les chantiers sont en cours. « Pourtant, il y a urgence » insisté l’auteur de ce projet de loi.

Un Nouveau né 10 minutes après la naissance. Identifié avec une agénésie du bras droit © DR 2018Quelques jours après l'annonce du rapport de l’Agence Sanitaire France précisant dans un communiqué que « l'analyse statistique ne met pas en évidence un excès de cas par rapport à la moyenne nationale, et Santé publique France n'avait pas identifié une exposition commune à la survenue de ces malformations ». Des cas jugés concernant l’Ain comme « conforme à la moyenne nationale ». Une réponse qui ne semble pas satisfaire le président de la région Laurent WAUQUIEZ, qui se dit « Préoccupé par de multiples cas de malformations de nouveau-nés dans l’Ain ».

Le Député Aurélien PRADIÉ et rapporteur de la proposition de loi relative a l'inclusion des élèves en situation de handicapLa veille le député Aurélien PRADIÉ et rapporteur de la proposition de loi relative à l’inclusion des élèves en situation de handicap lors des questions au gouvernement avait interpellé la Secrétaire d’État Sophie CLUZEL qui avait eu déjà que très peu de considération pour le député de l’opposition. N’ayant que pour seule réponse la politique mise en œuvre par le gouvernement et la réalisations des promesses du chef de l’État. Une proposition qui n’était sans doute parfaite comme l’avait souligné, le député de la France Insoumise, mais qui avait au moins le mérite d’être discuté, un sentiments partagé bon nombre de groupe de l'opposition et qui pourtant aura été rejetée a par 70 voix contre 54 en séance cette après-midi.

Le sénateur Philippe MOUILLER présentant a Mme la Secrétaire d'Etat en charge du handicap Sophie CLUZEL le rapport sur le financement du handicapÀ l’issue d’un cycle d’auditions de près de 10 mois, M. Philippe MOUILLER, rapporteur du groupe de travail sénatorial sur le financement de l’accompagnement du handicap, a présenté à la commission des affaires sociales du Sénat les conclusions de son rapport en présence de la Secrétaire d’État Sophie CLUZEL. Structures médico-sociales, assistance à domicile ou aides à l'achat de fauteuils, le rapport pointant du doigt a la fois la rigidité de l’offre actuelle et formulant une quarantaine de propositions afin de mieux répondre aux orientations nécessaires pour la mise en œuvre d’une société plus inclusive.