Contenu principal

Message d'alerte

Un jeune en discussion lors du Tremplin pour emploi de Lyon 7 novembre 2012Premiers pas vers le monde du travail, les stages et les jobs d'été permettent d'acquérir une expérience professionnelle et parfois de gagner son premier salaire. Très prisés par les jeunes, y compris par les jeunes en situation de handicap, ils ne sont, en revanche, pas toujours facile à trouver. Après un premier succès en 2012, Tremplin – Études, Handicap, Entreprises réaffirme son engagement auprès des jeunes handicapés et organise la 2ème édition des « Rencontres Tremplin Stages & Jobs d'été » le 26 mars à Paris.

Des étudiants en formation (Illustration) ©F.H.ILa Ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol TOURAINE, et la Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Geneviève FIORASO, ont annoncé avoir finalisé l'intégration dans le schéma Licence-Master-Doctorat (LMD) de la formation des orthophonistes et de celle des masseurs-kinésithérapeutes. Demande réclamé depuis fort longtemps par la profession.

Un schéma qui devra comporter notamment et s'appliquer a compter de la rentrée de 2013 avec un certificat de capacité d'orthophoniste reconnu au grade de master ; et un le diplôme d'Etat de masseur-kinésithérapeute est reconnu au grade de licence.

De plus, l'année précédant l'admission dans ces études (année universitaire ou de classe préparatoire) est reconnue et créditée de 60 ECTS (European Credit Transfer System) qui offriront, le cas échéant, aux étudiants un accès direct en seconde année de master.

La réingénierie des diplômes paramédicaux en vue de leur inscription dans le schéma LMD est menée conjointement par le ministère des Affaires sociales et de la Santé et le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Dans ce nouveau contexte de développement des soins, il s'agit d'une réforme d'envergure, qui répond aux évolutions des besoins de santé, ainsi qu'aux attentes de longue date de ces professionnels de santé.

La Rédaction

affiche handivalide 2012 et la marraine de cette édition tri championne paralympique au Jeux de LondresQuarante journées de mobilisation et de sensibilisation au handicap dans les établissements d'enseignement supérieur de France. Le 29 janvier, sur le campus de Jussieu à Paris, Starting Block donne le coup d'envoi de la campagne Handivalides 2013 et qui fête cette année dix ans de présence sur les campus !

Une édition qui sera parrainée, en 2013, par la championne handisport triple médaillée en septembre dernier à Londres, Marie-Amélie Le Fur

Une campagne, pour lequel l'équipe de la campagne Handivalides va parcourir jusqu'au 31 mai, la France entière pour des journées de sensibilisation et de mobilisation autour du handicap, dans une quarantaine d'établissements d'enseignement supérieur.

Portée par l'association Starting-Block, qui mène tout au long de l'année des actions d'éducation à la citoyenneté et à la solidarité, la campagne Handivalides est l'occasion chaque année de sensibiliser les étudiants au handicap.

Que ce soit à Paris, Lille, Lyon, Brest, Marseille comme à Bordeaux ou bien d'autres villes encore, les Journées Handivalides permettent échanges et rencontres entre étudiants. Au programme; ateliers, mises en situation, forum et tables rondes afin de favoriser la mixité et susciter l'engagement des jeunes autour du handicap.

Sur chaque campus, les journées sont organisée en partenariat avec les associations étudiantes engagées et l'administration de l'établissement d'enseignement supérieur, pour faire avancer ensemble l'intégration des étudiants handicapés.

Thématiques 2013 : Accessibilité et parcours de formation dans la vie étudiante

Afin de permettre une réelle inclusion des étudiants handicapés, deux thèmes majeurs seront mis en lumière durant ces quatre mois de campagne : L'accessibilité de la vie étudiante. Parce qu'un étudiant handicapé est avant tout un étudiant et qu'il a droit, comme les autres,

À une vie sociale, culturelle, sportive, etc. Starting-Block invitera toutes les associations étudiantes rencontrées sur les campus à rendre les activités qu'elles proposent accessibles. Cet engagement se traduira par la signature d'une charte « associations étudiantes et handicap ».

Le handicap dans le parcours de formation des étudiants !

En tant que citoyens et futurs professionnels actifs, les étudiants doivent aborder la question du handicap dans le cadre de leur cursus. Les temps de réflexion de la campagne et qui seront l'occasion d'échanger ensemble sur les besoins identifiés et les solutions possibles.

Stéphane LAGOUTIÉRE

Signature de partenariat entre GEM et Hanploi avec de gauche a droite Jean-François Fiorina Directeur Adjoint de GEM, Directeur de l'ESC Grenoble Président de l'association Passerelle et Franck Seurin Directeur de l'Association Hanploi ©ESCUne fois de plus Grenoble École de Management Hanploi aura montré le chemin de l'exemple en signant le 11 décembre une convention de partenariat pour faire avancer la réflexion et les actions autour de l'intégration du handicap en entreprise. Première action commune de ce nouvel accord, la création d'un certificat "Management &Handicap" proposé dès cette année aux étudiants de l'ESC Grenoble.

Une certification qui selon les instigateurs sera dédiée au management et à la question du handicap en entreprise, a pour but de responsabiliser les étudiants face aux obligations et aux enjeux du cadre légal mais également « de changer le regard et les représentations des étudiants sur le handicap grâce à une formation basée sur l'expérience et la prise de conscience. Ils seront prêts à favoriser l'insertion professionnelle des personnes en situation de handicap lorsqu'ils seront eux-mêmes en entreprise » explique Marion Sebih, chargée des partenariats pour Hanploi.

Une certification en trois étapes !

La première concernant l'acquisition de de connaissances : tous les étudiants de 2e année du Programme Grande École bénéficient depuis cette année d'une séance de cours dédiée au management et à la question du handicap en entreprise. Un module d'approfondissement à distance sur cette même thématique sera également mis en place en 2013.

La seconde est elle sujet à la valorisation de leur vécu et prise de recul : tout au long de leur cursus, et à partir d'expériences en lien avec le handicap, les étudiants devront rédiger un « journal d'apprentissage » dans lequel ils relateront leurs observations concernant l'intégration du handicap dans leur sphère professionnelle, extra-professionnelle ou personnelle. Chaque étudiant sera accompagné par un tuteur qui favorisera la prise de recul et la réflexion sur le rôle de manager face à la question du handicap dans l'entreprise.

Enfin, la troisième concernant l'évaluation pour lequel les étudiants seront évalués selon un référentiel de compétences développé par GEM et Hanploi spécifiquement pour ce certificat. Le jury, composé essentiellement de professionnels de l'entreprise, sera animé par des membres de l'association HANPLOI et des professeurs de Grenoble École de management.

« Pour Hanploi et GEM, il s'agit de contribuer de manière significative aux problèmes que rencontrent aujourd'hui les entreprises face au handicap. Les étudiants disposeront d'une formation valorisant leurs expériences autour du handicap. Ils apporteront une vraie valeur ajoutée en tant que manager et pourront même devenir de véritables relais de la politique handicap de leur entreprise » conclut Laëtitia CZAPSKI, chargée de la diversité et du handicap à l'ESC Grenoble.

La Rédaction

Affiche faite briller vos talent organisé par l'association tremplinVéritable carte blanche, tel est le souhait qu'a voulu donner l'association Tremplin – Études, Handicap, Entreprises, dans le cadre de l'anniversaire de ses 20 ans, et qui entend donner du sens aux initiatives prises par les établissements de l'enseignement supérieur en faveur du handicap via la réalisation de mini-films. Parce que rien ne vaut le témoignage des étudiants handicapés comme non handicapés d'une école ou d'une université, surtout lorsqu'il s'agit de handicap, Tremplin leur donne la parole.

En créant, sur tout le territoire national, son challenge vidéo baptisé « Tous HanScène », Tremplin laisse carte blanche à ces jeunes, et leur permet de faire briller leur talent. Ce challenge, qui a été lancé le 6 décembre lors de la Cérémonie d'anniversaire de l'association, sera ponctué par la soirée des Trophées début avril. Du 6 décembre au 13 janvier, les participants devront composer leur équipe de 4 ou 5 étudiants avec au minimum un étudiant en situation de handicap désigné comme leader. Après la validation des candidatures, les équipes auront jusqu'au 3 mars pour faire preuve de créativité et de talent pour traduire en vidéo de 2 à 3 minutes maximum les initiatives et actions de leur école ou université en matière de handicap.

Chaque vidéo devra être déposée sur le site dédié toushanscene pour « propager » toutes ces initiatives, du 3 au 24 mars, les vidéos déposées seront alors accessibles et soumises en ligne aux votes des internautes sur ce même site. Là aussi, les étudiants ont carte blanche pour générer le buzz sur Facebook, Twitter, Dailymotion, YouTube..., obtenir un maximum de suffrages et remporter le « Prix du Public » !

Trois autres prix seront attribués par le Jury du Challenge Tremplin lors de la soirée des Trophées « Tous HanScène » qui se tiendra début avril à Paris. À l'heure où les communications sur le thème du handicap se multiplient, l'association Tremplin - Études, Handicap, Entreprises veut avec « Tous HanScène », faire réagir les jeunes, handicapés ou non, et sensibiliser un large public. À contre-pied des idées reçues, le challenge permet aux étudiants de s'investir en mettant en avant les vraies initiatives de leur établissement de formation avec une vision désinhibée du sujet, et en les faisant connaître à tous.

Qui son t-ils

Créée en 1992 à l'initiative de quatre grands groupes, elle est soutenue aujourd'hui par près de 200 entreprises implantées partout en France, Tremplin est administrée par AG2R, la MONDIALE, Capgemini, DCNS, IBM et SPIE. L'association a un triple objectif. Tout d'abord encourager, et cela quelle que soit leur région, les lycéens et étudiants en situation de handicap à poursuivre leur parcours vers les études supérieures. Les préparer tout au long de leurs études à leur future insertion professionnelle par un accompagnement individualisé. Enfin accompagner les entreprises dans la mise en œuvre d'actions concrètes d'accueil, de formation et d'intégration de personnes handicapées dans leurs différents établissements et leurs différentes activités.

La Rédaction

Le Ministre de l'éducation nationale sortant du conseil des ministres avec une ardoise sur lequel il est inscrit : jours fériés (Illustration - Montage) Après bien des négociations et encore de nombreux désaccord notamment dans le rang des parents d'élèves le ministère de l'Éducation nationale a adopté le calendrier suivant pour l'année scolaire 2013-2014. Ce calendrier est conforme à celui de 2012-2013, qui avait obtenu l'aval du Conseil supérieur de l'éducation. Le nombre de jours de vacances est inchangé : les vacances de la Toussaint comptent désormais deux semaines complètes, deux journées sont ajoutées en novembre et en juin.

Dans l'attente d'une réflexion approfondie sur l'évolution des rythmes scolaires annuels, qui aura lieu à partir du printemps 2013, ce calendrier est établi pour les seules années 2013- 2014 et non sur une base triennale, comme il est d'usage.

Calendrier-scolaire-2013-2014 Pour cette raison, le ministère n'a pas souhaité proposer d'autre calendrier aux instances consultatives. Au final les calendriers des années 2014-2015 et 2015-2016 ne seront pas arrêtés avant la nouvelle loi.

Une annonce qui pour lequel certains professionnels tels les Domaines skiables de France montent au créneau. Le texte épingle les effets désastreux des vacances de 2013-2014 pour l'économie des stations de montagne. Et pourraient menacer selon 35 000 emplois.

 

La Redaction

Un jeune étudiant handicapés non voyant à l'université de LyonNée en 1988 avec son concours de référence d'admissions parallèles, Passerelle s'est constituée en association en 2007 dont Sept écoles membres de Passerelle sont engagées dans le Concours post-bac Handicap Passerelle 2013* dont les inscriptions sont ouverte jusqu'au 24 février 2013. Mise en œuvre pour la 3e année, 2012 avait permis la sélection de 7 candidats pour 5 étudiant admis au final après les épreuves.

Une initiative mise en place a la suite d'un constat de celui de beaucoup d'étudiant en situation de handicap présents dans leur établissement qui n'avaient pas déclaré leur situation alors qu'ils pourraient bénéficier des dispositifs légaux afférents. Aujourd'hui construit avec le partenariat de treize entreprises

Manque d'information ? Peur d'être rejetés ? Souhait de se réaliser en dépassant la notion d'assistance ? Des situations qui comme l'avait déjà mis en avant l'association Starting-Block Handivalide qui le confirme moins de 5 % des titulaires du bac réussit des études supérieur. Un constat qui nous conduit à reconnaître que trop peu de personnes en situation de handicap sont aujourd'hui titulaire d'un diplôme. L'objectif de Passerelle est de contribuer à faire évoluer les mentalités et montrer qu'il est possible de faire des études et d'intégrer des entreprises qui se soucieront d'eux. Puisque que beaucoup affirme que la raison du chômage étant le manque de qualification.

Le Concours post-bac Handicap

Le Concours Handicap Passerelle est un concours de niveau bac organisé en partenariat avec des BTS, IUT ou Bachelors présents dans les régions des Écoles membres participantes. Les candidats admis au concours devront suivre une formation à l'IUT ou en classe de BTS pendant deux ans ou dans un Bachelor pendant 3 ans. Pendant ces deux ou trois années, les étudiants seront considérés comme étudiants de l'ESC dans laquelle ils ont été admis et pourront profiter de modules supplémentaires dans cette école. À la fin des deux ou trois années d'études et à condition d'avoir obtenu le diplôme sans avoir redoublé, ils intégreront l'ESC en 1ère année (pour l'IUT ou le BTS) ou en 2ème année (pour le bachelor) et ce, sans repasser de concours.

Un projet auquel participent également en partenariat treize entreprises de renom tel que Auchan, Groupe BPCE, TF1, Bouygues télécom, Société Générale, IBM, Crédit Mutuel Arkea, Crédit Agricole, La Poste Manpower, Casino, HP, Natixis. Chacune de ces entreprises partenaires accordent un financement annuel pour l'amélioration de l'accessibilité au savoir et aux formations d'excellence des étudiants en situation de handicap. Passerelle s'est engagée à utiliser ces fonds sur des projets spécifique pour lequel une commission a été créer. L'Association Passerelle bénéficie par ailleurs du soutien de l'association Hanploi, de la FEDEEH et de l'association Tremplin « Etudes, Handicap, Entreprises ».

La Commission d'affectation de fonds

Pour compléter le dispositif, Passerelle a également créé une commission d'affectation de fonds destinée aux étudiants actuellement en formation au sein des Écoles membres de Passerelle. Cette commission étudie une à deux fois par an toutes les demandes de financement portant sur l'aménagement et l'adaptation du parcours de formation inhérent au handicap de l'étudiant. Elle vise à faciliter l'accessibilité globale aux études (secrétariats d'examen, preneurs de note, frais de déplacements spécifiques, coûts de logements et de vie supplémentaires dus au handicap ...). Chaque année, entre 20 000 € et 30 000 €, sont alloués à des étudiants pour des situations spécifiques liées à leur handicap et au suivi de leurs études.

Stéphane LAGOUTIERE

*1. EM Normandie 2.EM Strasbourg 3. ESC Grenoble 4. ESC La Rochelle 5. ESC Pau 6. ESC Saint-Etienne 7. Novancia Business School Paris