Contenu principal

Message d'alerte

Manifestation du collectif Ni Pauvre Ni Soumis a Toulouse en 2010 exprimant leurs ras bol face a la pauvreté des personnes en situation de handicapLe 13 septembre dernier, Emmanuel MACRON a officiellement "déclaré la guerre", en présentant son plan voué à limiter, voire à éradiquer la précarité. Il a clamé haut et fort, vouloir "lancer un combat neuf"... pour "ne plus oublier personne". Cette révélation, après avoir été dépeint comme "le président des riches", a peut-être pour but de donner corps à son souhait de renouer avec le reste des Français. Il est apparu ce jour comme un éventuel « président des pauvres ». Et pour ce qui concerne les classes moyennes ? Chaque chose en son temps...

Sophie SCHEIDT et Olivier CALCADA, présentateurs en alternance et traducteurs sourds de naissance du nouveau magazine Le 10 Minutes diifusé le mecredi a 17h45 sur 6Play © Groupe M6 2018Oui bon et alors a priori me direz-vous ? Voilà une amélioration de plus, seulement les apparences sont parfois trompeuses. À partir du 26 septembre, le Groupe M6 annonce qui'il lancera un nouveau magazine d'actualité hebdomadaire entièrement en langue des signes. Intitulé « Le 10 Minutes », avec des contenus produits spécifiquement pour le public sourd. Une émission présentée en alternance par Sophie SCHEIDT et Olivier CALCADA, présentateurs et traducteurs sourds de naissance, et accessible sur 6Play dans la rubrique Info et Société chaque mercredi à 17 h 45.

Frédéric BIZARD Président de l'Institut Santé Économiste spécialiste des questions de protection sociale et de santé et auteur de plusieurs ouvragesSi ce plan ne contient aucun des éléments clés de transformation, d’adaptation de notre système de santé au nouvel environnement démographique, épidémiologique et technologique, c’est un formidable exemple d’autisme étatique et d’incapacité à tirer les leçons des échecs des dernières lois de santé.

IME Vallée de l'Anjou à Vernantes en Maine et Loire qui héberge des handicapés mentauxLa chambre régionale des comptes des Pays de la Loire a procédé à l’examen de la gestion de l’association ligérienne d’aide aux handicapés mentaux et inadaptés (ALAHMI). Une association créée en 1971 par le Dr. CHALOPIN située à Chemillé en Maine-et-Loire, regroupant une dizaine d'établissements et de services permettant d’accueillir 368 bénéficiaires, enfants et adultes en situation de handicap. Si la Cour a constaté dans son rapport, le bon équilibre dans les dépenses de rémunérations, celle-ci met en avant certain dysfonctionnement dans la gestion des ressources humaines.

Les Lauréats du trophée Handi-Pacte Ile-de-France Prix de l'inclusionLe Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP) et la Préfecture de région d’Île-de-France ont remis à trois employeurs publics franciliens le « Prix de l’inclusion des personnes en situation de handicap ». Une récompense visant selon le fond pour l’insertion à mettre « en lumière les initiatives et dispositifs innovants mis en place par les employeurs de la région dans le cadre des dispositifs d’inclusion du handicap dans leurs d’emploi ».

Pascal OBISPO Parrain de l'édition 2018 du Téléthon avec a droite l'affiche 2018 intitulé Vaincre la maladie c'est enfin possibleSoixante ans d’un combat long et difficile pour lequel l’AFM-Téléthon et sa présidente Laurence TIENNOT-HERMENT, n’aura eu de cesse de mener au-delà des échecs, mais aussi celle des en conquêtes sociales, ou des avancées et même des victoires scientifiques ! 2018, sera ainsi une pierre supplémentaire à l'édifice, qui exprime soixante ans du combat de l’AFM-Téléthon contre la maladie. Un anniversaire et rendez-vous du Téléthon les 7 et 8 décembre prochain, avec pour parrain l’auteur, compositeur et chanteur, Pascal OBISPO En direct de Paris sur les chaînes de France Télévisions.

Page d'acceuil du site www.mamdph-monavis.fr réalisant une enquête de satisfaction des usagers des MDPHRéalisé et mise en œuvre actuellement avec le soutien de la caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA), les maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) ont lancé il y a quelques jours une enquête nationale de satisfaction auprès des usagers. L’occasion ou jamais d’exprimer pour ceux qui le souhaitent leurs satisfactions ou au contraire leurs amertumes dans le fonctionnement encore inconnu de cette machine sous le contrôle des départements. L'objectif sera de parvenir, dans le cadre du référentiel de mission et de qualité de service des MPDH élaboré par la CNSA, à la construction d'un baromètre national de satisfaction.