Contenu principal

Message d'alerte

Un salariés au sein d'une entreprise adapté Bretagne AtelierAprès un communiqué du 26 octobre dernier dans lequel l’Union Nationale des Entreprises Adaptées (UNEA), manifestant son incompréhension, quant aux dispositions prévues dans le projet de loi de finances 2018 «apparaissent hautement préjudiciables pour l’emploi des personnes handicapées et la viabilité même du modèle de l’Entreprise Adaptée ». Celle-ci à adressé une lettre ouverte au Président de la République et a la ministre du Travail, Muriel PENICAUD, regrettant que celle-ci, « une méconnaissance du modèle des Entreprises Adaptées et de leur utilité pour la Nation ».

Le domaine du Cros dAuzon avec ici une vue sur la façade de son restaurant

Le 3 octobre 2017 s’est tenue l’inauguration du domaine du Cros d’Auzon, premier complexe touristique en France géré par les résidents et les encadrants d’un Établissement et Service d’Aide par le Travail (ÉSAT). Un domaine en rénovation depuis 2015, afin notamment d’améliorer les infrastructures de ce centre touristique ardéchois, porté par Eovi handicap, une entité du Groupe Eovi Mcd. Un établissement ou l’accompagnement des personnes en situation de handicap tient une place particulière, mais aussi celle de promotion du vivre ensemble. Près de 2 millions d’euros de chiffre d’affaires

Equipe HANDISHARE compose de 22 salaries avec sa fondatrice Patricia GROS MICOL

Entreprise adaptée sur Lyon, HANDISHARE est crée fin 2011 à l’initiative de Patricia GROS MICOL, un pari gagné cinq ans pour cette entreprise qui fête cette année ces cinq ans d’existence l’occasion de revenir sur son projet solidaire, social et économique. Un choix pris après 25 ans passés dans différentes typologies d’entreprises (PME, grands groupes, multinationales), Patricia GROS MICOL, elle-même reconnu travailleur handicapé, constaté qu’il est extrêmement difficile pour une personne handicapée de s’insérer professionnellement et de se reconvertir suite à un accident de la vie.

 

Bbird Une agence de communication globale qui vient d'obtenir sa reconnaissance comme entreprise adaptéeCréé en avril 2017, Emmanuelle BUREL et Jean-Philippe DRU, lui-même en situation de handicap dit « invisible », cette nouvelle agence de communication Bbird vient de franchir un nouveau pas en recevant sa reconnaissance d’entreprise adaptée. Une aventure professionnelle, mais surtout humaine, qui débute, pour les deux associés, avec l’objectif notamment de permettre l’accès à des métiers nouveaux liés au numérique et à la communication. Un objectif nécessaire alors aujourd’hui près de 98 % des médias français selon le syndicat handi-presse info n’emploie aucun travailleur handicapé.

La révolution du prêt a porter pour une start-up lyonnaise concepteur de vêtement pour des personnes en situation de handicapTelle est le pari que souhaite se fixer une jeune Start-Up située a Lyon, Constant & Zoé, qui souhaite proposé des vêtements astucieux pour les personnes en situation de handicap, et ce à tout âge de la vie. Une idée dont Sarah Da Silva Gomes est l’inspiratrice et qui a vu le jour en janvier 2015, afin de répondre aux difficultés pour habiller son frère Constant. Une jeune Start-Up qui a décidé de lancé un appel de fonds aux investisseurs pour soutenir ce développement.

Le Restaurant adapte de Bordeaux le Jardin PecheurSi les grosses entreprises du CAC 40 nous montrent souvent leurs efforts prétendu ou réel pour l’emploi des personnes, n’oublions pas que toutes les entreprises sont aujourd’hui concernées à partir de 20 salariés. Pourtant d’autres nous démontrent que des initiatives sont possibles comme a Nantes avec le Restaurant «  Le Reflet » créée en 2016 par Flore LELIEVRE, qui embauche des trisomiques (v.article) et désormais a Bordeaux depuis le 11 mars dernier avec le Restaurant Jardin Pêcheur qui emploie 90 % salariés en situation de handicap. Un restaurant inauguré par le Maire de Bordeaux, Alain JUPPEE et Nathalie DELATTRE et Pierre MALY.

Signature du contrat par avec la ministre du travail investissement pour la creation de 5000 emploi dans les entreprises adaptesMyriam EL KHOMRI ministre du Travail, de l’Emploi, et Ségolène Neuville, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées ont signé aujourd’hui un contrat de développement avec les acteurs du secteur adapté(1). A la clé un investissement annoncé de 75 M€ supplémentaires pour le financement de 5000 postes, par un gouvernement en fin de « carrière ». Objectif selon les deux ministres, favoriser davantage l’emploi des personnes en situation de handicap « afin de moderniser et de soutenir les dispositifs existants » mais surtout de « faciliter l’accès des personnes en situation de handicap, à la formation et à la qualification ».