Contenu principal

Message d'alerte

Sophie CLUZEL

  • Le Député Aurélien PRADIÉ et rapporteur de la proposition de loi relative a l'inclusion des élèves en situation de handicapLa veille le député Aurélien PRADIÉ et rapporteur de la proposition de loi relative à l’inclusion des élèves en situation de handicap lors des questions au gouvernement avait interpellé la Secrétaire d’État Sophie CLUZEL qui avait eu déjà que très peu de considération pour le député de l’opposition. N’ayant que pour seule réponse la politique mise en œuvre par le gouvernement et la réalisations des promesses du chef de l’État. Une proposition qui n’était sans doute parfaite comme l’avait souligné, le député de la France Insoumise, mais qui avait au moins le mérite d’être discuté, un sentiments partagé bon nombre de groupe de l'opposition et qui pourtant aura été rejetée a par 70 voix contre 54 en séance cette après-midi.

  • Arthur malvoyant et Loya son chien guide une véritable boussole et acteur de son indépendance. Un lien indispensable pour Arthur AUMOITE, Alors qu’a lieu que devait avoir aujourd’hui le 2e Comité interministériel du handicap et que le gouvernement a annoncé son report à une date ultérieure. L’expérience du jeune Arthur AUMOITE montre combien notre société et loin d’avoir pris fait et cause pour l’inclusivité de tous. Elle met aussi en avant le manque d’entrain de ce gouvernement et de sa secrétaire d’État sur des sujets aussi importants que la discrimination. Alors que celle-ci avait promis de rencontrer les enseignes de supermarché à la rentrée pour faire respecter la loi pour les chiens guide ou d’assistance.

  • Sophie CLUZEL sur le plateau de la Chaîne parlementaire Public dans l’émission On va plus loinQuelle que soient les handicaps et notamment pour les personnes déficients mentaux ou psychiques, sous tutelle, inclues, le droit de vote et un droit fondamental. Un principe défendu par Jacques TOUBON dans un rapport et que reprend ici la Secrétaire d’État en charge du Handicap dans une intervention sur la chaîne parlementaire "Public Sénat" dans l’émission on va plus loin.

  • Présentation Ensemble pour l'Ecole inclusiveDes délais d’attribution d’un accompagnant trop longs, des enseignants démunis et une scolarité discontinue pour les élèves, sont les principaux défis auxquels le gouvernement doit faire face sur la scolarisation des enfants handicapés. Le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel BLANQUER, à côté de Sophie CLUZEL ont présenté les grands axes de travail du projet « ensemble pour l'école inclusive », permettant à « tous les élèves de suivre une scolarité normale ». Parmi celles-ci la création de 10 900 postes AESH, désignés comme des emplois "robustes" et non d'emplois aidés a-t-il précisé pour atteindre environ 42 900 postes. Un plan pour lequel les associations comme l’APAJH exprime des doutent entre les annonces et la réalité !

  • Édouard PHILIPPE à l'occasion du Comité Interministériel du Handicap le 20 septembre 2017Il y a un peu plus d’un an, le 20 septembre 2017, Édouard PHILIPPE tenait son premier comité interministériel du handicap. Douze mois après, le bilan reste pour le moins surprenant, pour Édouard PHILIPPE, chargé de mener la politique du chef de l’État, dont le handicap devait être « la priorité de son quinquennat ». Les questions risquent donc d’être nombreuse, face aux nombreuses contestations sociales en préparation, l’échec de la rentrée scolaire ou encore le projet de loi Élan…pour tous les ministres concernés par le sujet, qui se réuniront autour du Premier ministre le 9 octobre prochain.

  • Emmanuel Macron le 29 mai 2017 quelques jours après son installation a l'Elysée recevant le président RusseUn après son élection le moins que l'on puisse dire, c’est que les Français restent prudents comme le démontre un sondage publié par Harris Interactive le 4 mai dernier. Des Français entre qui se situe scepticisme et espoir. Le handicap pourtant promis comme une priorité de son quinquennat, une promesse renouvelée dans ces termes lors du discours du Premier ministre Édouard PHILIPPE, lors du premier Comité interministériel du handicap, le 20 septembre 2017. Des associations et collectif associatifs, un an après ces promesses comme mensongère. Alors quand est-il exactement ?

  • Lancement de la reforme sur l'emploi des personnes handicapées avec les organisations syndicats et patronalesAlors que le gouvernement termine actuellement la première phase des concertations sur la redéfinition et la simplification de l’obligation d’emploi dans le secteur public et privé en vue de réformer la politique de l’emploi des personnes handicapées lancer le 15 février dernier. La seconde qui vient de débuter et se terminera fin a elle pour sujet l’offre de service à destination des personnes handicapées et des employeurs, avant le vote de deux lois d’ici à l’été. Un collectif de grands patrons(1) vient de publier une serine de proposition. Des préjugés encore nombreux…

  • Frédéric BOUSCARLE, Président Fondateur du collectif HandiPop qui rassemble des handicapes chez les RepublicainsAnnoncé en fin de matinée, le décès de de l’ancien de l’ancien général de l’UMP en charge du handicap, et président fondateur de Handipop, Frédéric BOUSCARLE et conseiller municipal du 10e arrondissement de Paris. Une annonce qui a provoqué une série d’hommage notamment de la droite mais aussi de la Secrétaire d’État Sophie CLUZEL qui dans un tweete a salué « son combat en faveur de l'inclusion des personnes handicapées dans la société » et du monde associatif. Comme celui de Matthieu ANNEREAU, président de l'APHPP qui a exprimé son souhait de poursuivre « le combat en sa mémoire au sein de l’association d'Handipop dans lequel nous collaborions avec lui ».

  • Manifestation du collectif Ni Pauvre Ni Soumis a Toulouse en 2010 exprimant leurs ras bol face a la pauvreté des personnes en situation de handicapLe 13 septembre dernier, Emmanuel MACRON a officiellement "déclaré la guerre", en présentant son plan voué à limiter, voire à éradiquer la précarité. Il a clamé haut et fort, vouloir "lancer un combat neuf"... pour "ne plus oublier personne". Cette révélation, après avoir été dépeint comme "le président des riches", a peut-être pour but de donner corps à son souhait de renouer avec le reste des Français. Il est apparu ce jour comme un éventuel « président des pauvres ». Et pour ce qui concerne les classes moyennes ? Chaque chose en son temps...

  • Partie supérieur de l_affiche de la troisième édition des DuoDay lance au niveau national a l_initiative de Sophie CLUZELÀ dix jours de la 3e édition de la journée DuoDay qui aura lieu le 26 avril 2018, Cap emploi-Samteh vient de lancer un appel à la mobilisation de tous comme « l’un des leviers d’action de cette société inclusive dont nous sommes les artisans doit être l’emploi, véritable vecteur d’inclusion sociale », pour combattre un chômage qui atteint plus de 23.5 %, dont un quart des entreprises ne respectant toujours le taux légal de 6 %. Une journée reprise au niveau national à l’initiative de la Secrétaire d’État Sophie CLUZEL en charge des personnes handicapées, dont le Président de la République a dit vouloir « érigé l’inclusion des personnes en situation de handicap dans notre société comme priorité du quinquennat ».

  • Jean Charles CORREA PDG et fondateur de l'entreprise adapté DEAFI © Capture écran 2011 YouTubeSept jours après l’entrée en vigueur du décret de 2016, invitants les, entreprises et administrations à rendre accessible leur service client dès le 8 octobre 2018. L’un des spécialistes Jean-Charles CORREA PDG de l’entreprise adapté DEAFI qui a vu le jour il y a neuf ans et qui revient sur l’importance de cette avance. Une loi pour laquelle il affirme que celle-ci devrait encore étendue et ne pas se réduire aux entreprises de plus 250M€ de chiffre d’affaires il dresse aussi le constat que « de nombreuses entreprises n’étaient pas prêtes au 8 octobre ». Jean-Charles CORREA, qui aura, n’aura pas contre pas souhaité s’exprimer sur le fait si l’accessibilité était encore l’une ou non des priorités du quinquennat d'Emmanuel MACRON…Une entreprise plus que jamais en pleine expansion et qui recrute des Vidéo-Conseillers Clients ! Vous avez envie de vous lancer dans l'aventure d'une start-up innovante et dynamique ? N'hésitez pas à nous contacter ! lance son PDG

  • Jean Christophe COMBE Directeur de la Croix Rouge française depuis octobre 2016Directeur général de la Croix Rouge Française, Jean-Christophe COMBE, occupe ce poste depuis octobre 2016, aujourd’hui ce dernier a accueilli un jeune homme Martin dyslexique, parmi près de 150 Duos réalisés dans le cadre de l’opération DUODAY par l’association. Une opération que la Secrétaire d’État Sophie CLUZEL a souhaité déployer au niveau national. Une rencontre dont Jean-Christophe COMBE diplômée de l’IEP de Paris en 2005 qui aura été avant de rejoindre la Croix rouge en 2011 conseiller technique, au Sénat en 2003, et d’exercer différents postes auprès d’élus, estime que « Certaines rencontres peuvent même changer une vie ». A 37 ans, Jean-Christophe COMBE, dirige la Croix-Rouge française qui compte aujourd’hui près de 600 établissements, 18 000 salariés et 59 000 bénévoles.

  • Céline POULET âgée de 47 ans et désormais en charge de la délégation interministériel du handicap depuis le 1er septembreActuellement occupé par Étienne PETITMENGIN, le gouvernement a annoncé la nomination a compter de 1er septembre, de Céline POULET âgée de 47 ans, qui occupait jusqu’à présent la fonction de déléguée nationale aux personnes en situation de handicap à la Croix-Rouge Française depuis 2015. Une nomination surprenante alors que bon nombre de personne en situation de handicap par exemple aurait put occuper cette fonction. Céline POULET au poste de secrétaire générale du comité interministériel du handicap (CIH), selon un arrêté publié le 24 août dernier au Journal officiel.

  • Signature convention Cap vers l'entreprise inclusive 2018 2022 entre trois associations et le gouvernement La Ministre du Travail Muriel PÉNICAUD, et Sophie CLUZEL, Secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, ont signé l’engagement national "Cap vers l’entreprise inclusive 2018-2022" avec l’union nationale des entreprises adaptées (UNEA), l’APF France handicap et l’UNAPEI. Un accord qui met fin a une concertation lancée en a l'automne dernier et qui selon les associations « permet d'aboutir aujourd'hui à un engagement fort en vue de développer l'emploi des personnes en situation de handicap dans les entreprises adaptées ». Un avis que ne partage pas toutes les associations comme l’APAJH qui a refusé de signer cet accord.

  • Adda ABDELLI et Kristoff FLUDER comédien et humoriste présent a les Lyon pour la journée DuoDays auquel participe lADAPTL'association ADAPT, organisatrice de la semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapé, a décidé semble-t-il de ne pas loupé le train en marche de cette immense campagne. Reste la question campagne de communication ou véritable instrument à l’emploi ? Une journée à laquelle l’ADAPT organisera partout en France plus de 150 duos constitués de personnes en situation de handicap et de salariés volontaires. L’occasion aussi pour l’association de présenté à Lyon la cinquième soirée gratuite « Ouverture de Champ », autour de l’image et l’humour pour sensibiliser le grand public. Une façon peut être de nous faire oublier la réalité, celle d’un chômage qui ne baisse pas !

  • Equipe de recherche du genethon de l'AMF TéléthonPrésentés hier matin et attendus par les nombreux acteurs le 3e Plan National Maladies Rares (PNMR3), ne sera finalement porté que par les ministères de la Recherche et de la Santé. Un regret pour les associations et notamment l’AFM qui estime qu’un « regroupement inter-ministérialité était nécessaire pour faire face aux nombreux enjeux auxquels sont confrontées les maladies rares ». Des associations qui saluent dans leur ensemble sa mise en place, mais qui comme L’AFM-Téléthon estiment qu’il n’est pas à la hauteur des enjeux de l’innovation thérapeutique et de son accès pour toutes les maladies rares.

  • Entreprise Adapté de l'APAJH situé dans le Puy de Dôme a à Pionsat. spécialisé dans la buanderie lingerie qui sadressent principalement à des professionnelsAu lendemain de la signature avec trois grandes associations l’union nationale des entreprises adaptées (UNEA), l’APF France handicap est l’UNAPEI pour l’engagement national "Cap vers l’entreprise inclusive 2018-2022". L’APAJH fait elle savoir que les discussions commencées l'automne dernier et qui aboutisse son contraire aux associations gestionnaires d’entreprises adaptées (EA), même si elle admet l’intérêt de certaines mesures elle ne signera pas cet engagement national.

  • Graphique du rapport du bilan AGEFIPH 2017 sur l’évolution de l embauche des travailleurs en situation de handicapAlors que la secrétaire d’État Sophie CLUZEL, s’apprête a lancer la journée DuoDay le 26 avril prochain. L’emploi des travailleurs handicapés serait selon l’AGEFIPH qui publie ses chiffres pour 2017 en progression de 5 % dans le secteur privé, une hausse continue depuis 2011. Difficile a croire quand ont sais que le taux de chômage sous François Hollande entre 2012 et 2017 aura progressé de 00 en cinq ans…Où est l’erreur, peut-être dans le soutien inconditionnel que porte la présidente de l’Agefiph au Président Emmanuel MACRON….C’est-ce que n’hésite ne pas affirmer officieusement de nombreux syndicats.

  • Signature Convention Unapei_Gendarmerie nationaleLe président de l’Unapei Luc GATEAU, a signé à la direction générale de la gendarmerie nationale le 6 juillet dernier avec le directeur général de la gendarmerie nationale, le Général Richard LIZUREY, une convention avec la Gendarmerie nationale pour rendre le service public de la gendarmerie pleinement accessible aux personnes en situation de handicap intellectuel. Une convention signée en présence Mme Jacqueline GOURAULT, ministre auprès du ministre d'État, ministre de l'Intérieur et Mme Sophie CLUZEL, secrétaire d'État chargée des personnes handicapées.

  • De gauche a droite Thierry Gibert représentant ENEDIS Guillaume Molierac pour la région Nouvelle Aquitaine La Secretaire dEtat Sophie Cluzel et Cyril Gayssot pour lUNEAQuelques jours après son élection, le nouveau président de l’Unea Cyril GAYSSOT vient de signer à Saint‐Geours‐de‐Maremne au côté de Guillaume MOLIERAC, représentant la région et Thierry GIBERT, directeur régional ENEDIS la convention tripartite instituant la création d’une section d’apprentissage inclusive pour adultes et jeunes en situation de handicap. Une signature réalisée en présence de la secrétaire d’État en charge du handicap Sophie CLUZEL.